ÉDUCATING-POINTFrançais

: L’ORGASME : Les femmes l’atteignent de moins en moins

: L’ORGASME

Les femmes l’atteignent de moins en moins

Comme chez certains hommes, plusieurs femmes n’atteignent pas l’extase qu’est l’orgasme pendant les ébats sexuels. La manière de s’y prendre et le facteur psychique sont pointés du doigt comme responsables.

Deux raisons principales sont responsables de la perturbation orgasmique lors des rapports sexuels chez les femmes. Dans un premier temps, le facteur psychologique serait l’une des principales raisons de cet état de choses. Les professionnels de la santé sexuelle indiquent que les difficultés liées à la non-atteinte du plaisir sexuel chez la femme sont dues au stress et à l’anxiété. D’après les médecins, l’anxiété qui se caractérise par le sentiment d’appréhension, de tension, de malaise et de peur, joue un rôle négatif dans le déclenchement et l’entretien des rapports sexuels.

Parlant de stress, l’image du corps souvent perçue comme un complexe chez la femme contribue également à la perturbation orgasmique. Très souvent, les femmes ne se sentent pas dans un confort certain, en raison de leurs imperfections corporelles. Ce qui les laisse dans un état psychique non approprié pour débuter un rapport sexuel et atteindre la jouissance par la suite. Une fois ces deux facteurs déclarés, les experts recommandent aux femmes de se faire prendre en charge aussitôt, au risque que la situation ne puisse avoir un impact négatif sur l’atteinte de l’orgasme lors des rapports sexuels.Pour ce qui est des raisons techniques, l’on peut citer entre autres : l’absence des préliminaires ou l’insuffisante stimulation de la femme lors d’un rapport sexuel. « La majorité des femmes qui n’atteignent pas leur orgasme se plaignent du fait que leurs partenaires sont hyper pressés à arriver au but qu’ils ne prennent pas le temps nécessaire d’emmener leurs femmes ou leurs partenaires à l’excitation maximale », confit un médecin. En outre, la brièveté du rapport sexuel d’autant plus que certains hommes ne tiennent pas aussi longtemps au lit que les femmes, l’insuffisante lubrification du vagin avant la pénétration, ce qui cause des douleurs et l’inconfortabilité physique de la femme sont entre autres causes de la non-atteinte de l’orgasme.

Malgré leur caractère pluriel, les difficultés orgasmiques sont surmontables. Médecins et sexologues font savoir que : « La pratique prolongée des préliminaires, un rapport sexuel plus long et par-dessus tout un dialogue franc avec son partenaire pour plus de complicité durant les rapports sexuels, contribuent fortement à l’atteinte de l’orgasme chez la femme ».

Saurelle NINGUEM (stagiaire)
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page