SPORTS
A la Une

CAN TOTALENERGIES 2023 : records, palmarès, stars… tout ce qu’il faut savoir sur la can

La 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations se déroule en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février. Si de nombreux joueurs de Ligue 1 y participent, la compétition semble encore parfois assez lointaine pour le public français. RMC Sport propose une grosse séance de rattrapage pour suivre le tournoi continental de la meilleure des manières.

Deux ans après le premier sacre du Sénégal en 2022 au Cameroun, la 34e Coupe d’Afrique des nations va encore offrir un beau spectacle en ce début d’année 2024. Du 13 janvier au 11 février prochains, 24 nations vont tenter de remporter le prestigieux trophée continental lors de la finale disputée au Stade Alassane Ouattara d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

Du palmarès aux principaux records en passant par les favoris de la rédaction web de RMC Sport, les cinq stars de la compétition ou tout simplement le calendrier et le programme des matchs, l’essentiel est compilé dans cet article.

QUELS SONT LES 24 PAYS QUALIFIÉS?

Contrairement à l’Euro en 2016 ou à la Coupe du monde en 2026, la CAN n’a pas changé de format pour cette nouvelle édition. Avec toujours 24 équipes qualifiées et réparties en six poules, les prétendants au titre ne manquent pas. Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour les huitièmes et y seront accompagnés des quatre meilleurs troisièmes du premier tour.

Si l’Égypte participe à sa 26e CAN, la Gambie la jouera seulement pour la deuxième fois de son histoire après son joli parcours jusqu’aux quarts de finale en 2021. Pour le reste, les habitués sont bien là comme l’hôte ivoirien ou encore le Ghana, la Tunisie, le Cameroun, l’Algérie, le Nigeria et la République démocratique du Congo.

QUI SONT LES FAVORIS DE LA CAN 2024?

Tenant du titre, le Sénégal va essayer d’enchaîner avec un fabuleux doublé. Après avoir été sacrée pour la première fois de son histoire 2022, la bande emmenée par Sadio Mané ou encore Ismaïla Sarr et Kalidou Koulibaly compte bien rester sur le trône du continent africain.

Mais il faudra sûrement se méfier des autres favoris identifiés par la rédaction web RMC Sport. En particulier du Maroc, demi-finaliste du dernier Mondial et qui veut mettre fin à une disette de 48 ans depuis son unique titre à la CAN. Des noms pas si différents des prédictions réalisées par le superordinateur d’Opta ou des trois favoris dévoilés par Walid Acherchour début janvier sur RMC. Un statut qui ne constitue en rien une garantie, comme le rappelle le spécialiste du football africain.

« PERSONNE NE VEUT ÊTRE FAVORI PARCE QUE CES DERNIÈRES ANNÉES, À PART LE SÉNÉGAL SUR LA DERNIÈRE COMPÉTITION, LE STATUT DE FAVORI PÈSE ÉNORMÉMENT »

« On ne peut pas déterminer un favori, moi j’en ai trois: la Côte d’Ivoire qui reçoit et a un très très bel effectif. Derrière il y a le Maroc avec son nouveau statut et ce qu’ils ont fait en demi-finale de Coupe du monde avec cette demie historique pour le continent africain. Ils font du très bon boulot en U23 et chez les A avec un vivier qui sort de partout. Et pour moi la troisième c’est l’Égypte dont on ne parle pas mais qui est toujours là, toujours placée. »

QUELLES SONT LES STARS QUI VONT ENFLAMMER LE TOURNOI ?

Absent lors du Mondial 2022 et après une saison difficile au Bayern Munich, Sadio Mané a retrouvé la forme du côté d’Al-Nassr. Après un joli début de campagne 2023-2024 en Arabie saoudite, le leader offensif du Sénégal entend bien rester au sommet du football africain avec les Lions de la Téranga. Comme en 2021, l’ancienne star de Liverpool pourrait recroiser la route de Mohamed Salah.

Brillant avec les Reds en Premier League, avec 14 buts et 8 passes décisives en 20 apparitions, le Pharaon d’Anfield sait que cette Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire constitue peut-être sa dernière chance de remporter un titre majeur en sélection. Dans son sillage, c’est toute l’Égypte qui rêve de retrouver sa gloire d’antan.

Sadio Mané et Mohamed Salah en discussion lors de la finale de la CAN en février 2022 © AFP

Derrière les deux anciens compères des Reds, Victor Osimhen va vouloir poursuivre sur sa belle lancée d’avec le Napoli. Après avoir offert à son club le premier titre en championnat depuis Diego Maradona, le buteur de 25 ans souhaite succéder à la génération des Obi Mikel, Enyeama et autres Victor Moses qui avait emmené les Super Eagles du Nigeria au titre en 2013.

Achraf Hakimi va chercher à faire aussi bien avec le Maroc que lorsqu’il évolue sous le maillot du PSG. Véritable leader des Lions de l’Atlas, le latéral droit a retrouvé son meilleur niveau cette saison avec le club francilien. A lui de guider les siens vers la gloire après une édition 2022 où il avait marqué trois buts avant l’élimination des Marocains dès les quarts de finale.

Enfin, après avoir déjoué lors du dernier tournoi continental (aucun but et une sortie de route dès les poules), Riyad Mahrez doit une revanche à tous ses fans. Héros de l’Algérie lors du sacre de 2019, celui qui a remporté la Ligue des champions avec Manchester City avant de signer en Arabie saoudite pendant le mercato estival.

QUELLES SONT LES NATIONS LES PLUS TITRÉES?

Si le Sénégal n’a remporté qu’un seul succès à la CAN, l’Égypte trône au sommet du palmarès africain avec sept victoires dans l’épreuve. Également en quête de rachat après une troisième place ô combien frustrante à domicile il y a deux ans, le Cameroun veut ajouter un sixième titre à sa grande histoire continentale. Le Ghana complète le podium des sélections africaines avec quatre trophées au compteur.

QUI SONT LES MEILLEURS BUTEURS ET PASSEURS DE LA COMPÉTITION ?

Codétenteur du record du nombre de buts sur une seule édition de la CAN, Vincent Aboubakar partage ce titre honorifique avec Laurent Pokou (huit réalisations). Mention spéciale aussi au Congolais Ndaye Mulamba, auteur de neuf buts en 1974, mais dont la performance a été rendue possible grâce à une finale donnée à rejouée. Mais si le Camerounais participe bien à cette édition 2024 du tournoi, il va devoir cravacher pour espérer grimper sur le podium des meilleurs buteurs de la CAN (en plusieurs éditions).

Avec un total de neuf pions en trois participations, le joueur de 31 ans n’est même pas le meilleur buteur en activité puisque André Ayew (10 buts) le devance. Le Camerounais comme le Ghanéen restent toutefois à bonne distance du trio de tête composé du Nigérian Rashidi Yekini (13 buts), de l’Ivoirien Laurent Pokou (14 buts) et du recordman actuel: Samuel Eto’o, roi d’Afrique avec 18 buts.

Le classement des meilleurs passeurs de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations comporte lui aussi de sacrés noms. Au sommet trône, l’Ivoirien Yaya Touré avec un total de sept offrandes pour ses partenaires.

Derrière l’ancien milieu de Monaco, Barcelone et Manchester City, le Ghanéen Asamoah Gyan s’est arrêté à six caviars alors que cinq joueurs et non des moindres (Didier Drogba ou encore John Obi Mikel) sont à égalité sur la troisième marche du podium avec cinq passes décisives.

QUELLES SONT LES ÉQUIPES DE LIGUE 1 LES MIEUX REPRÉSENTÉES À LA CAN ?

Avec sept joueurs sélectionnés pour la CAN, l’OM est l’un des deux clubs de Ligue 1 qui paye le plus lourd tribut à la compétition. Si Pierre-Emerick Aubameyang est resté à la disposition de Gennaro Gattuso, ce n’est pas le cas des Marocains Amine Harit et Azzedine Ounahi ou encore de Chancel Mbemba (République démocratique du Congo) ou des Sénégalais Iliman Ndiaye, Ismaila Sarr et Pape Gueye.

Avec cinq joueurs appelés dont Wilfred Singo (Côte d’Ivoire) ou Mohamed Camara (Mali) et Ismail Jakobs (Sénégal), Monaco doit aussi se passer de plusieurs membres importants du groupe d’Adi Hütter.

Au total, 61 joueurs du championnat sont appelés à disputer l’épreuve avec leur pays après les convocations tardives de Terem Moffi (Nice) par le Nigeria et des deux Sénégalais de Lorient Bamba Dieng et Alfred Gomis. Deux appelés de dernière minute qui portent ainsi à sept le nombre de joueurs des Merlus retenus à la CAN.

LE CALENDRIER INTÉGRAL DE LA CAN 2024

Groupe A
Côte d’Ivoire-Guinée Bissau, le 13 janvier à 21h sur beIN Sports 1
Nigeria–Guinée équatoriale, le 14 janvier à 15h sur beIN Sports 2
Guinée équatoriale–Guinée-Bissau, le 18 janvier à 15h sur beIN Sports 2
Côte d’Ivoire–Nigeria, le 18 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Guinée Bissau-Nigeria, le 22 janvier à 18h sur beIN Sports MAX 4
Guinée équatoriale-Côte d’Ivoire, le 22 janvier à 18h sur beIN Sports 2

Groupe B
Égypte-Mozambique, le 14 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Ghana-Cap Vert, le 14 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Égypte-Ghana, le 18 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Cap Vert-Mozambique, le 19 janvier à 15h sur beIN Sports 2
Mozambique-Ghana, le 22 janvier à 21h sur beIN Sports MAX 4
Cap Vert-Égypte, le 22 janvier à 21h sur beIN Sports 2

Groupe C
Sénégal-Gambie, le 15 janvier à 15h sur beIN Sports 2
Cameroun-Guinée, le 15 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Sénégal-Cameroun, le 19 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Guinée-Gambie, le 19 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Guinée-Sénégal, le 23 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Gambie-Cameroun, le 23 janvier à 18h sur beIN Sports MAX 4

Groupe D
Algérie-Angola, le 15 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Burkina Faso-Mauritanie, le 16 janvier à 15h sur beIN Sports 2
Algérie-Burkina Faso, le 20janvier à 15h sur beIN Sports 2
Angola-Mauritanie, le 20 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Algérie-Mauritanie, le 23 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Burkina Faso-Angola, le 23 janvier à 21h sur beIN Sports MAX 4

Groupe E
Tunisie-Namibie, le 16 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Mali-Afrique du Sud, le 16 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Tunisie-Mali, le 20 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Afrique du Sud-Namibie, le 21 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Afrique du Sud-Tunisie, le 24 janvier à 18h sur sur beIN Sports 2
Namibie-Mali, le 24 janvier à 18h sur beIN Sports MAX 4

Groupe F
Maroc-Tanzanie, le 17 janvier à 18h sur beIN Sports 2
République démocratique du Congo-Zambie, le 17 janvier à 21h sur beIN Sports 2
Maroc-République démocratique du Congo, le 21 janvier à 15h sur beIN Sports 2
Zambie-Tanzanie, le 21 janvier à 18h sur beIN Sports 2
Tanzanie-République démocratique du Congo, le 24 janvier à 21h sur beIN Sports MAX 4
Zambie-Maroc, le 24 janvier à 21h sur beIN Sports 2

Huitièmes de finale
• 1er groupe D – 3e groupe B/E/F, le 27 janvier à 18h sur beIN Sports 2
• 2e groupe A – 2e groupe C, le 27 janvier à 21h sur beIN Sports 2
• 1er groupe A – 3e groupe C/D/E, le 28 janvier à 18h sur beIN Sports 2
• 2e groupe B – 2e groupe F, le 28 janvier à 21h sur beIN Sports 2
• 1er groupe B – 3e groupe A/C/D, le 29 janvier à 18h sur beIN Sports 2
• 1er groupe C – 3e groupe A/B/F, le 29 janvier à 21h sur beIN Sports 2
• 1er groupe E – 2e groupe D, le 30 janvier à 18h sur beIN Sports 2
• 1er groupe F – 2e groupe E, le 30 janvier à 21h sur beIN Sports 2

Quarts de finale
• Vainqueur 8e de finale 1 – Vainqueur 8e de finale 2, le 2 février à 18h sur beIN Sports 2
• Vainqueur 8e de finale 3 – Vainqueur 8e de finale 4, le 2 février à 21h sur beIN Sports 2
• Vainqueur 8e de finale 6 – Vainqueur 8e de finale 7, le 3 février à 18h sur beIN Sports 2
• Vainqueur 8e de finale 5 – Vainqueur 8e de finale 8, le 3 février à 21h sur beIN Sports 2

Demi-finales
• Vainqueur quart de finale 1 – Vainqueur quart de finale 4, le 7 février à 18h sur beIN Sports 2
• Vainqueur quart de finale 2 – Vainqueur quart de finale 3, le 7 février à 21h sur beIN Sports 2

Match pour la 3e place
• Le 10 février à 21h sur beIN Sports 2

Finale
• Le 11 février à 21h sur beIN Sports 1 et TMC

Source : bfmtv

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page