INFRASTRUCTURES
A la Une

ENTRETIEN DES ROUTES EN TERRE : le Mintp clôture l’atelier basé sur un partage d’expérience de l’Afrique du Sud

[abelainfo] - C’est aux alentours de 19h 30, ce vendredi 21 juin 2024, que le Ministre des Travaux publics a procédé à la clôture des sessions de formation organisées à l’effet de partager et de renforcer les techniques d’entretien des routes en terre à base des matériaux locaux. L’atelier était animé par deux experts venus de l’Afrique du Sud, pays de référence en matière d’entretien des routes en terre.

La session menée par deux experts Sud-africains, les professeurs Peter Ndibewu et Martin Bizaliele Mganvira, vise à terme, à faire de l’ENSTP, un centre d’excellence pour l’entretien des routes en terre. La technique présentée met l’accent sur l’usage des matériaux locaux dans l’entretien des routes en terre. Un groupe de recherche a donc présenté son expertise en la matière, dans le but d’apporter des solutions concrètes aux ingénieurs du Ministère des Travaux publics.

Dans la foulée, l’évaluation de plusieurs produits stabilisants a été effectuée, non sans avoir fait l’inventaire des matériaux locaux disponibles pour l’entretien des routes en terre. Un intérêt a en outre été manifesté en vue d’un partenariat universitaire sur le sujet. La nécessité d’élaborer une carte géotechnique du Cameroun a en outre été relevée. Le Ministre des Travaux publics, au cours de ses recommandations, au moment de la clôture, a pour sa part, insisté sur l’appropriation des connaissances mises en avant au cours de cette session et a relevé l’urgence d’améliorer l’état des routes en terre et leur traficabilité en toute saison et surtout, sur la nécessité de passer à une mise en œuvre à court terme.

Il a été convenu d’élaborer des protocoles de mise en œuvre des produits innovants, de renforcer les équipements du laboratoire interne du Ministère des Travaux publics, de concevoir et de mettre en œuvre une base de données SIG-intelligence artificielle, susciter des travaux scientifiques sur l’entretien des routes en terre, de renforcer les capacités des personnels en ce qui concerne la connaissance et la maîtrise des matériaux locaux, entre autres.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page