INFRASTRUCTURES
A la Une

REMISE EN ÉTAT DU PONT DE LA BENOUÉ-PONT DE SALA : l’entreprise Croisières BTP reprend les travaux au béton bitumineux

[abelainfo] - Après une semaine de pause due à une panne de sa décapeuse, l'entreprise Croisières BTP a repris le traitement des zones dégradées sur la section du pont de la Benoué-pont de Sala de la route Ngaoundéré-Garoua, en utilisant du béton bitumineux. Bien que la mobilisation de l'entreprise ne soit pas encore optimale, le retard accumulé jusqu'à présent est de plus de 60 %, laissant penser que l'entreprise pourra rattraper son retard sur cette section de 57 km.

Après une semaine où l’accent a été mis sur les scarifications et une absence de mobilisation les 20, 21 et 22 juin 2024 sur le terrain, en raison d’une panne de sa décapeuse, l’entreprise Croisières BTP a repris le lundi 24 juin 2024 le traitement des zones dégradées, préalablement traitées, avec la mise en œuvre du béton bitumineux.

Si la mobilisation de l’entreprise n’est pas encore celle souhaitée, il y a lieu de noter que le délai non consommé à date est de plus de 60%. L’entreprise doit donc pouvoir améliorer son rendement sur cette section de 57 km sur la route Ngaoundéré-Garoua.

Le traitement au béton bitumineux des zones dégradées fait partie intégrante des travaux de réhabilitation du pont de la Benoué-pont de Sala, un axe routier stratégique reliant les villes de Ngaoundéré et Garoua dans la région du Nord du Cameroun. Ces travaux, entrepris par Croisières BTP, visent à assurer la fluidité et la sécurité de la circulation sur cet important tronçon routier.

Bien que le retard accumulé jusqu’à présent soit important, l’entreprise semble en mesure de rattraper son retard grâce à un meilleur rythme de travail dans les prochains jours. Les usagers de la route pourront ainsi bénéficier d’une infrastructure rénovée dans un avenir proche.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page