ENTREPRISES
A la Une

PERFORMANCE : le PAK a connu une baisse de ses bénéfices en 2023

[abelainfo.com] - Le Port autonome de Kribi (PAK) a enregistré une hausse de 22 % de son chiffre d'affaires en 2023, mais une baisse de 38 % de ses bénéfices. Cette situation s'explique par des initiatives stratégiques de l'entreprise qui, à terme, devraient renforcer sa compétitivité et sa croissance à long terme.

En 2023, le Port autonome de Kribi (PAK) a réalisé un chiffre d’affaires de 27 milliards FCFA, en hausse de 22 % par rapport à l’année précédente. Cette performance est le résultat d’une augmentation de son activité, avec un trafic record de 5,3 millions de tonnes de marchandises au premier semestre. Le trafic « import conteneurs pleins domestiques » a notamment atteint son meilleur niveau depuis 2018, avec 29 850 EVP (équivalent vingt pieds) manutentionnés.

Malgré cette croissance de l’activité, les bénéfices du PAK ont chuté de 38 %, passant de 3,7 milliards FCFA en 2022 à 2,3 milliards en 2023. Selon une source interne, cette baisse s’explique par des « actions stratégiques opérées par l’entreprise, qui à terme, vont engranger d’importantes retombées ».

En effet, le PAK a notamment signé un avenant avec le Kribi Conteneurs Terminal (KCT) fin 2022, confirmant « l’ambition commune que l’autorité portuaire et les actionnaires du terminal à conteneurs portent pour le développement du complexe industrialo-portuaire de Kribi ». Ces investissements stratégiques, bien que pesant sur les résultats à court terme, devraient permettre au port de renforcer sa compétitivité et sa croissance à long terme.

Par ailleurs, le PAK entre dans sa deuxième phase de construction, qui va nécessiter 400 milliards FCFA d’investissements. Ces efforts d’expansion et de modernisation, s’ils grèvent les bénéfices immédiats, sont perçus par l’entreprise comme bénéfiques pour assurer son développement futur et le succès durable de cette infrastructure stratégique pour l’économie camerounaise.

Raphael Mforlem

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page